Les tests-concours d’entrée en classe maternelle

Pourquoi des tests-concours ?

Les écoles à programme français au Maroc ont deux missions : scolariser les enfants français dans le cadre du prolongement du service public à l’étranger et, dans une dynamique de coopération, scolariser des enfants marocains. Or, le nombre de places est limité et ne permet pas d’accueillir tous ceux qui le souhaitent. Compte tenu du nombre des demandes, un système de sélection par test-concours est en place depuis la fin des années 90.

N’est-ce pas trop difficile pour des enfants si petits ?

De si jeunes enfants ne sont pas armés pour appréhender une situation de concours et supporter le stress et la pression de la sélection. Toutefois, ces tests sont élaborés et organisés par des professionnels de l’éducation et de l’enfance. Ils connaissent les jeunes enfants et savent ce qu’ils sont en mesure de réaliser sereinement. Les tests-concours sont organisés dans un souci d’accueil et de bien-être afin que les jeunes candidats puissent bénéficier des meilleures conditions de passation.

Quelles sont les épreuves

Le contenu des épreuves est confidentiel. Il n’existe ni annales ni ouvrage de référence. Néanmoins les principes retenus pour l’élaboration sont toujours les mêmes. Les épreuves sont conçues comme des activités ludiques. Elles sont du niveau équivalent à ce qui est demandé à un élève de la classe précédente (pour les tests de GS, le niveau attendu est celui de fin de MS).
Les épreuves cherchent à déceler chez le candidat les qualités générales d’un bon élève de sa classe d’âge : créativité, logique, imagination, langage, réflexion sont les domaines de référence.
Les épreuves ne sont en aucun cas des examens de connaissances pures d’un niveau supérieur à celui de la classe d’âge de l’enfant. Sont exclues des compétences testées la lecture, les techniques opératoires, les connaissances factuelles «savantes» ainsi que les tests de type psychotechniques.
Les consignes lors de la passation des tests sont données en français. Néanmoins une parfaite maîtrise du français n’est pas requise.

Comment préparer un enfant aux tests ?

Beaucoup de parents se sentent démunis face à cette question. La préparation aux tests pourrait se résumer en un mot : jouez ! C’est par les jeux traditionnels ou modernes, les situations de jeux éducatifs, collectives ou individuelles et le plaisir que l’enfant trouvera dans le jeu qu’il sera le mieux préparé. De même, il est préférable, pour atténuer l’angoisse éventuelle de l’enfant, qu’il ait déjà eu la chance d’être en contact avec ses pairs et qu’il ait pu ainsi développer ses compétences de socialisation mais aussi d’autonomie.
Du côté des parents, l’important est de rassurer son enfant, de ne pas placer sur ses épaules un poids trop important. Plus l’enfant sera détendu et en confiance, meilleures seront ses chances de réussite.