Son rôle

      Son rôle, son fonctionnement

Les coopératives scolaires occupent une place spécifique dans l’histoire de l’école. Nées au lendemain de la Première guerre mondiale, elles ont contribué à son évolution. Aujourd’hui, l’école Claude Bernard comme la plupart des écoles primaires peut s’appuyer sur une coopérative scolaire pour développer son action éducative dans la perspective d’une éducation des élèves à la citoyenneté. Elle vise à la fois à développer l'esprit de solidarité entre les élèves mais aussi à améliorer le cadre scolaire et les conditions de travail et de vie des élèves dans l'école.
Participation et adhésion
Compte tenu des objectifs éducatifs poursuivis par la coopérative scolaire, et du principe de solidarité qui anime son fonctionnement, la participation aux activités de la coopérative scolaire est ouverte à tous les élèves de l’école ou de l’établissement, qu’ils soient ou non adhérents.

      Financement des coopératives scolaires

La coopérative scolaire est dotée d’un budget propre destiné à financer principalement des projets éducatifs coopératifs ou des actions de solidarité. Ses ressources proviennent notamment du produit de ses activités (fête d’école, kermesse, spectacle...) de don et subventions, ainsi que de la cotisation de ses membres. Les versements sont toujours volontaires et libres. Ainsi, cette année une participation volontaire de 200 dhs à la coopérative de la classe (chèque à l’ordre de la coopérative scolaire Claude Bernard) est demandée en début d’année. Elle finance des activités communes : sorties, projets de classe, classes transplantées, abonnements, etc…La coopérative scolaire ne se substitue en aucun cas aux obligations du groupement de gestion et des autorités de tutelle et ne peut servir à financer ni l'entretien ni le fonctionnement de l'école.

       Gestion, transparence et information

Par souci de transparence les parents d’élèves sont associés aux décisions la concernant et à la mise en œuvre de ses activités. Les comptes rendus d’activités et financiers seront communiqués lors des conseils d’école.
Les projets développés au sein des coopératives scolaires, de classe, d’école ou d’établissement, visent à renforcer l’esprit d’initiative, de coopération et d’entraide. Ils sont un des supports pédagogiques les mieux adaptés à la poursuite des objectifs du socle commun des connaissances et compétences principalement dans le domaine des compétences sociales et civiques ainsi que dans celui de l’autonomie et de l’initiative.
Notre coopérative scolaire est affiliée à l’ACSM (Association des coopératives scolaires du Maroc).